Fissures dans l‘enduit ne pas provenant du support d‘enduit (fissures dues au mortier et à la technique d‘application)
Vérification par mouillage avec de l‘eau. Lors du mouillage avec de l‘eau, les fissures existantes sont plus foncées que la surface.
 
Symbol01big  

Description

Elles peuvent se présenter sous forme d‘un réseau de fissures fines comme un cheveu. En fonction de la cause, il s‘agit de fissures de suintement ou de retrait dans la surface de la couche d‘enduit supérieure.

Si l‘enduit est sec, il est parfois difficile de les détecter.

 

 

 

Causes pour les fissures

  • Sable trop fin, à granulation uniforme, dans la dernière couche d‘enduit.
  • Trop de composants avec l‘aptitude de tenir en suspension, de nature argileuse dans le sable de mortier.
  • Trop grand part de liant dans l‘enduit supérieur.
  • Traitement extrême de la surface (polissage au feutre, égalisation, frottage), enrichissement en liants.
  • Extraction trop rapide de l‘eau de gâchage.
 
 

 

Symbol02big  

Description

Elles se présentent sous forme de réseaux et apparaissent plus clairement que les fissures de surface.

 

 

 

Causes pour les fissures

  • Trop de composants avec l‘aptitude de tenir en suspension, en cas de sable de mortier argileux par exemple (fissures de retrait).
  • Composition du mortier trop riche en liant (fissures de retrait).
  • Couche de crépi trop épaisse (fissures d‘affaissement, fissures de retrait).
  • Extraction trop rapide de l‘eau de gâchage due à la chaleur, au soleil, au vent ou aux subjectiles fortement aspirants..
 
 

 

Fissures provenant du support d‘enduit
 
Symbol03big  

Description

Ces fissures traversent toute l‘épaisseur de l‘enduit et se rependent jusqu‘aux joints de la maçonnerie. Elles sont discernables par leur course qui est dans la plupart des cas identique avec les joints de la maçonnerie.

 

 

 

Causes pour les fissures

  • Séchage insuffisant de la maçonnerie.
  • Propriétés extrêmement divergentes des matériaux de la maçonnerie (maçonnerie mixte).
  • Jointoiement insuffisant de la maçonnerie.
  • Propriétés extrêmement divergentes des matériaux de la maçonnerie et du mortier pour joints.
  • Contraintes thermiques provenant des matériaux du mur.
 
 

 

Symbol04big  

Description


 

 

 

Causes pour les fissures

  • Changement de volume dû aux effets de la température et de l‘humidité.
  • En cas de maçonnerie mixte et de panneaux légers en laine de bois par exemple.
 
 

 

Fissures dynamiques
Car il est souvent difficile de parfaitement limiter le mouvement de ces fissures, il peut être nécessaire de prendre des mesures techniques de construction supplémentaires telles que l‘installation de rails de dilatation, la formation de joints visibles (remplissage à l‘aide de pâtes d‘étanchéité pour joints).
Symbol05big

Description

Fissures droites, régulières ou irrégulières, minces à largement ouvertes, horizontales ou verticales. Elles se présentent au raccordement de plafonds, au niveau de plafonds d‘étages et dans les coins d‘ouvertures (fenêtres, portes), au raccordement du toit par exemple et aux autres endroits faibles du bâtiment.

 

 

Causes pour les fissures

  • Mouvements et déformations dus aux contraintes de traction ou de pression, à l‘élongation et à l‘affaissement.
  • Dues à la charge du vent.
  • Dues à la poussée du plafond.
  • Dues à l‘absence de joints de dilatation.
  • Raccordement de composants de construction ou de matériaux de construction ayant des propriétés différentes.
 

 

Symbol06big

Description

Fissures continues pénétrant la maçonnerie,
dans la plupart des cas béantes.

 

 

Causes pour les fissures

  • Affaissements géologiques.
    Causées par le mouvement du sol de fondation, des tremblements de terre, l‘exploitation de mines (dommages miniers), etc.
  • Vibrations dues au trafic routier, ferroviaire, aérien, etc.